Colloque international “Patrimonio musicale dei popoli nel mondo antico”, Padoue-Ravenne, 21-23 mars 2022

Les protagonistes du projet RIMAnt participent à l’organisation d’un colloque international, à Padoue et Ravenne, du 21 au 23 mars 2022.

Les trois jours de colloque, organisés par les départements des beni culturali des universités de Padoue et Bologne, s’appuient sur le constat que la musique est l’une des premières manifestations du développement d’une intelligence symbolique de la part de l’être humain. Ils proposeront des échanges sur les méthodes à développer pour comprendre la musique des peuples et périodes antiques, dans une perspective multi- et interdisciplinaire.

Le colloque s’ouvrira sur une table-ronde sur la musique aux époques pré- et protohistoriques, autour de certains éléments découverts dans le Triveneto. L’objectif est de définir comment, à partir du témoignage matériel d’un fait “musical”, il s’avère possible de rechercher des méthodes valides pour la valorisation des signes d’activités en lien avec la musique, le son et la danse dans la pratique archéologique, tant au niveau des objets que de leur représentation. Le sujet principal du colloque sera la valorisation des realia, des instruments de musique et des objets sonores conservés dans les musées. Les projets franco-italiens RIMAnt et TeMA ont récemment proposé de considérer ces artefacts de manière innovante, en initiant une nouvelle manière de souligner leur valeur symbolique à partir des relevés archéologiques. Ils appartiennent effectivement à une identité musicale des peuples qui les ont produits, perdue en apparence seulement mais qu’une analyse contextualisée peut permettre de remettre au jour.

Ces thèmes seront au centre des deux tables-rondes auxquelles participeront les surintendances et pôles muséaux, en vue d’élargir les acteurs impliqués dans les projets TeMA et RIMAnt. L’objectif est d’inclure de manière systématique et extensive la dimension sonore dans la définition des vestiges archéologiques.

Prendre en compte de manière contextuelle la culture des peuples antiques et la nature archéologique des objets sonores anciens oblige l’enquête musicologique à intégrer des réflexions nouvelles à ses méthodes, tant sur le concept de musique que sur celui de temporalité. En ce sens le défi de la musicologie contemporaine est celui d’un dialogue ouvert et permanent avec les autres disciplines et acteurs du territoire. Il consiste également à réfléchir non seulement sur la musique, mais également de manière plus large sur la culture face à laquelle la musicologie doit rester à l’écoute pour comprendre et valoriser l’homme et l’humain.

La rencontre aura lieu en présence, à Padoue les 21 et 22 mars et à Ravenne le 23 mars. Il est également possible d’y assister à distance, sur inscription préalable à l’adresse suivante : https://unipd.link/patrimoniomusicale



Citer ce billet
Alexandre Vincent (2022, 14 mars). Colloque international “Patrimonio musicale dei popoli nel mondo antico”, Padoue-Ravenne, 21-23 mars 2022. Repertorium Instrumentorum Musicorum Antiquorum. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tr0l

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search