Parution Orchestrer le passé / Singing the past

Chercher à reconstruire les musiques du passé et leur histoire est une préoccupation ancienne. Depuis le XIXe siècle, l’imaginaire orientaliste a considérablement alimenté l’idée de l’existence de musiques «originelles », qu’elles soient « pharaonique », « arabe » ou « hindoue ». Le présent volume s’attache aux manières de dire et de raconter le passé au cours du XXe jusqu’au début du XXIe siècles. En réunissant anthropologues et historiens, il invite à porter une attention particulière, non plus aux seules représentations du passé mais également aux processus concrets de sa mise en récit. Il s’intéresse aux élaborations émanant des disciplines scientifiques, comme la musicologie et l’archéologie musicale, ou encore à celles qui se jouent dans la création artistique, deux domaines qui s’inscrivent également dans des enjeux politiques forts.



Citer ce billet
sperrot (2023, 3 décembre). Parution Orchestrer le passé / Singing the past. Repertorium Instrumentorum Musicorum Antiquorum. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tr0o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search